Dimanche 27 oct 15h30

Un véritable bouquet vocal ! 

Eglise romane de Wéris

Soirée opéra

© Hubert Batteux

 

 

Depuis le XVIIIe siècle, l’opéra est le genre qui, plus que tout autre, assure aux compositeurs la plus brillante des notoriétés. Tous ont donc rivalisé d’imagination pour marquer les esprits grâce à des mélodies pleines de charme qui restent dans les mémoires. En voici un bouquet particulièrement fourni et varié, qui va de Mozart à Strauss en passant par l’irrésistible Offenbach.

Julie, Sophie et Pablo présentent ici un programme unique qui se décline en deux parties : la première en russe et en allemand, la seconde en français et en italien.

L’alternance entre pages de piano solo et airs chantés seul ou à deux invite à un voyage à travers le temps et les esthétiques. Ce récital couvre un siècle et demi de création musicale !

Julie Gebhart (soprano)
JulieIssue d’une famille mélomane, Julie Gebhart s’initie à la musique dès son plus jeune âge. A 17 ans, elle suit l’enseignement de Daniel Ottevaere au sein de l’école Normale Alfred Cortot à Paris. Elle s’y perfectionne ensuite sous la direction d’Olga Toporkova.

Membre de l’International Opera Academy (Gand) de 2015 à 2017, Julie y tient les rôles d'Eleonora (Prima la musica e poi le parole, Salieri) et d'Eurydice (Orpheus, Telemann) dans des théâtres tels que Bozar à Bruxelles, Hetpaleis à Anvers et Le Minard à Gand. Durant la saison 2016-2017, elle prend part en tant que Zwaantje à la production « Zwanemans » de Guy Joosten au Hetpaleis à Anvers et au Vlaamse Opera à Gand. On la retrouvera encore dans de nombreuses salles prestigieuses : Flagey, l'Unesco, Cortot à Paris, ou encore le Hofburg à Vienne.

Désignée par Musiq3 comme représentante de la Belgique au concours « Jeunes solistes des médias publics francophones », Julie y remporte le prix du public. Avant cela, un 2ème prix au concours Flame à Paris et un 1er prix au concours de Lied Cobelli en Italie, avec son partenaire pianiste Pablo Matías Becerra, confirmaient son immense talent.

Depuis octobre 2017, Julie Gebhart est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, sous la direction de José van Dam. En octobre 2018, elle est Cendrillon dans l’opéra éponyme de Pauline Viardot, à l’Opéra Royal de Wallonie. En octobre 2019, elle remontera sur la même scène avec le rôle de l'Amour dans l'opéra Orphée et Euridyce de Gluck, version Berlioz.

Sophie Van de Woestyne (mezzo-soprano)
sophieA 7 ans, Sophie Van de Woestyne débute ses études musicales à l'Académie de musique de Saint-Hubert. Elle se perfectionnera ensuite au Conservatoire Royal Supérieur de Liège où elle décroche un premier prix de chant d’opéra. Depuis plus de dix ans, elle vit et poursuit sa carrière à Paris où les qualités de sa voix lui permettent d'aborder les répertoires les plus variés, de la musique baroque à la musique contemporaine.

Sophie est engagée à l'Opéra National de Lyon, en tant qu'alto solo dans le Requiem de Mozart ou encore dans l'opéra pour enfants de Kurt Weil, Celui qui dit oui, celui qui dit non. Au Théâtre du Châtelet, elle chante le rôle de Zoé dans Véronique de Messager. Elle est « Scientist 1 » lors de la création mondiale de l'opéra The Fly de Howard Shore, sous la direction de Placido Domingo.

Au Théâtre des Champs Elysées, elle interprète Madame Noé dans L’Arche de Noé de Benjamin Britten. Elle est à nouveau invitée pour chanter Zulma dans L'Italiana in Algeri de Rossini aux côtés, entre autres, de Marie-Nicole Lemieux. Elle endosse également le rôle de Clotilde dans Norma de Bellini.

En 2018, on retrouve Sophie dans le rôle d'une carmélite du célèbre Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc au Théâtre des Champs-Elysées, ainsi qu'à l'Opéra de Caen sous la direction de Jérémie Rhorer, dans une mise en scène d’Olivier Py.Pablo Matías

Becerra (piano)
PabloNé à Bruxelles dans une famille de musiciens argentins, Pablo Matías Becerra a, depuis toujours, baigné dans une atmosphère musicale. Il obtient son Master en piano avec grande distinction au sein de la classe de Jean-Claude Vanden Eynden au Conservatoire Royal de Bruxelles. En 2010, il rencontre Rena Shereshevskaya avec qui il se perfectionne jusqu'en 2014 à l’Ecole Normale Alfred Cortot à Paris. Il bénéficie également des leçons et des conseils musicaux de Franco Scala, Eric Heidsieck et Tamas Vasary, notamment.

À plusieurs reprises, son sens musical lui a permis de se distinguer à divers concours : 1er prix au concours Belfius Classic et au concours du patrimoine Laure Van Cutsem, 2ème prix en musique de chambre au concours Horlait Dapsens et 1er prix en duo avec la soprano Julie Gebhart au concours de Lied Cobelli (Italie).

Le duo qu'il forme depuis de nombreuses années avec Julie est devenu un incontournable de la scène musicale belge. On les retrouve notamment au Juillet Musical de Saint-Hubert, au Festival de l’Été Mosan, au Printemps musical de Silly ou encore au Festival des Minimes à Bruxelles. En 2017, le duo est choisi par Marie-Jo Lafontaine pour participer au tournage du film Bruxelles Résonne !, en collaboration avec Flagey.

Pablo Matías est également pianiste fondateur de l'ensemble « Trio El Cuberdón », principalement dédié au tango, qu'il constitue avec Noemi Tiercet (violon) et François Haag (contrebasse).


 

Samedi 26 octobre
à 15 h 30 
salle Mathieu de Geer

hp1

Crazy Nails !
Un concert décalé avec Gaëlle Solal (France)
&
Boris Gaquere (Belgique) 

Samedi 26 octobre
à 20 h.
Chapelle de Verlaine

hp1

TetraCelli
En cinq ans, le quatuor de violoncelles s’est produit dans un nombre impressionnant de salles

Dimanche 27 octobre
à 11 h
Église de Wéris

hp1

Sylvain Debray
découvre le violoncelle en 2011, à l'âge de 8 ans.
Carte blanche au violoncelliste

Dimanche 27 octobre
à 15 h 30
Église de Wéris

hp1

Concert lyrique avec Julie Gebhart, Sophie Van de Woestyne et Pablo Matias Becerra, Un véritable bouquet vocal !