Vendredi 23 oct 20h00

Trio O³

Eglise de DURBUY

O3

Le Trio O³

Gagnant du Concours Supernova 2018, le Trio O3, composé d’Eugénie Defraigne, Léna Kollmeier et Lydie Thonnard, s’est formé grâce à l’intérêt commun des trois musiciennes pour la musique vivante. En juin 2019, le trio a remporté le prix de la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine datant d’après 1950 ainsi qu’un troisième prix au concours international Opus 2019, organisé par la Fondation Life and Art.

C’est en découvrant et en interprétant Vox Balaenae de G. Crumb, en 2014, que ces musiciennes ont décidé de jouer ensemble. Se formant à la musique du XXème siècle et aux musiques improvisées, elles travaillent en trio aux côtés de musiciens tels que Michel Massot, François Deppe, Vincent Royer, Mia Elezovic, Olivier Vanderschaeghe, Jean-Pol Zanutel, Eric Leleux, Toon Fret, Kim Van den Brempt et Bart Bouckaert.

Après avoir défini leur univers propre, les trois interprètes ont présenté leur premier projet en 2017 à l’Espace Senghor (Bruxelles) : « Échos de la Terre ». Elles se produisent dans plusieurs festivals et salles de concert en Belgique, ainsi à Flagey à Bruxelles et au Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Parallèlement, le trio élabore son deuxième projet autour de créations belges. 

Lydie Thonnard (flûte) 

Lydie Thonnard commence le piano à l’Académie de Malmedy dès ses 6 ans. Touche-à-tout, elle découvre la flûte traversière deux ans plus tard. Cet instrument l’amène, dès 2008, à poursuivre des études au Conservatoire Royal de Liège. C’est là qu’elle approche avec grand plaisir la musique de chambre et prend goût à partager sa passion. Durant ses études, elle travaille aux côtés de Toon Fret, Vincent Royer, François Deppe, Michel Massot, traversant les styles depuis la musique baroque jusqu’au jazz actuel.

Durant son master didactique en formation musicale, elle continue sa formation classique auprès de Valérie Debaele. Curieuse et sans cesse à la recherche de nouveautés, elle aime découvrir les autres cultures et pédagogies. Elle fit ainsi partie d’un projet pédagogique organisé en Équateur et partit également au Maroc et en Inde à la rencontre de musiciens traditionnels. C’est sous diverses formes qu’elle entre dans le monde artistique : direction de chœur, organisation de concerts, animation de stages, ... tout en continuant à se former auprès de musiciens issus du monde folk/jazz tels que Philippe Laloy, Marie-Sophie Talbot et Manu Hermia.

Fondatrice du Trio O³ aux côtés d’Eugénie Defraigne et Léna Kollmeier, Lydie Thonnard fait également partie de différents groupes aux couleurs variées. Parmi ceux-ci, « Les surprises du chef » (sous la direction de Michel Massot), le duo « Auster Loo » (world/aleternative) ainsi que l’ensemble de sept flûtes « Vibrations ». C’est avec ce dernier projet que l’album « Strange Meeting » est paru sous le label belge Home Records en avril 2019. Parallèlement, elle enseigne la formation musicale et la pratique des rythmes musicaux du monde dans les académies d’Etterbeek, de Molenbeek et d’Anderlecht. Elle anime également différents ateliers autour de la voix, la créativité et la pratique corporelle des rythmes. 

Eugénie Defraigne (violoncelle)

Violoncelliste depuis son plus jeune âge, Eugénie Defraigne est avant tout une musicienne éclectique. En parallèle à un parcours classique, la musicienne se nourrit d’expériences et de collaborations multiples qui viennent enrichir sa solide formation en lui donnant une dimension inspirée, originale, unique. Formée à l’Académie de Marche-en-Famenne puis au Conservatoire de Liège, la jeune Liégeoise excelle dans le cadre académique mais n’entend pas s’y cloisonner.

Attirée par la musique contemporaine et répondant à une curiosité débordante, Eugénie a beaucoup collaboré avec les compositeurs de son école et de la ville de Liège. Elle s’initie aussi à la musique électro-acoustique et a travaillé avec le compositeur Marcin Stanczyck au sein de l’IRCAM lors d’une collaboration avec le CNSM de Paris. Aujourd’hui encore, elle poursuit ces échanges avec des compositeurs actuels à travers différents projets. Saisissant chaque opportunité, la musicienne ne s’arrête pas une fois son master en poche, en 2014. Elle se produit plusieurs fois avec l’ensemble « Musiques Nouvelles », sous la baguette de Jean-Paul Dessy dans des lieux exceptionnels comme le théâtre Arsonic, les Bozar, les studios de Flagey,... En même temps, on retrouve Eugénie dans des spectacles mêlant danse, théâtre, poésie, ... : ainsi, dans le spectacle « Alamor » créé en 2018 par Jordi Vidal et dont elle interprète la bande son, composée par Virginie Tasset. Si Eugénie recherche les collaborations et les expériences qui construisent son histoire musicale, elle compte aussi s’exprimer à travers des projets personnels qui finissent de dessiner cet esprit d’ouverture insatiable.

En musique de chambre, Eugénie se produit avec le Trio O³, qu’elle fonde en 2014 aux côtés de Lydie Thonnard et de Léna Kollmeier. Le trio, spécialisé dans la musique contemporaine, remporte le concours Supernova en 2018 et tourne actuellement dans toute la Belgique. Loin de se cantonner au répertoire classique, elle sort « Spider is gone », le premier EP du groupe Lago en novembre 2017, dans un style folk pop progressive. Elle collabore également avec d’autres artistes et groupes de la scène pop alternative tels que Perfect Blue, O.R.A,... Bonne pédagogue et appréciant le contact avec ses élèves, Eugénie enseigne parallèlement le violoncelle au Conservatoire de Ciney et à l’Académie d’Amay où elle ne manque pas de transmettre les clefs d’une musique créative, en recherche de renouveau perpétuel. 

Léna Kollmeier (piano)

La pianiste belge Léna Kollmeier a développé une maîtrise remarquable de son instrument dès son plus jeune âge, ce qui l’a naturellement amenée à être admise, dès ses 15 ans, en tant que jeune talent au Conservatoire de Liège. Diplômée d’un Master of Arts en piano avec distinction au Conservatoire de Bruxelles, elle a étudié auprès de professeurs tels que Daniel Blumenthal, Pierre Thomas et Etienne Rappe et a également suivi plusieurs master-classes chez Dominique Cornil, Natacha Zdobnova, Dana Protopopescu et Boyan Vodenitcharov. À l’âge de 17 ans, Léna remporte un premier prix de piano au concours Dexia Classics et donne un récital au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles.

C’est alors le début de sa carrière. Elle aura le plaisir de jouer avec différents orchestres et de se produire comme soliste et chambriste à travers l’Europe, les Etats-Unis, la Thaïlande et les Caraïbes en se présentant notamment au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Luxembourg, à l’Ateneo de Madrid et au Palais des Beaux-Arts de Saint-Domingue.

Léna est co-fondatrice de deux ensembles de musique de chambre : le DUO ROSA, qu’elle forme avec la soprano Stephany Ortega depuis 2014, et le Trio O³, spécialisé dans le répertoire contemporain, avec la violoncelliste Eugénie Defraigne et la flûtiste Lydie Thonnard. En 2016, le DUO ROSA a sorti son premier album « Return », sous le label Et’cetera Records, à la Philharmonie Luxembourg. Une tournée internationale a suivi pour le promouvoir dans 18 villes du monde. En 2019, le duo sortait son second album « AMERICAN SOUL : From Broadway to Paris » (Hänssler Classic) qui a été nominé aux International Classical Music Awards (ICMA) 2020. Début 2018, le Trio O³ a remporté le concours « Supernova » qui leur a offert une tournée dans plusieurs festivals et salles de concerts en Belgique tels que Flagey à Bruxelles et le Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Léna forme également un duo avec sa sœur pianiste, Louise Kollmeier. Les sœurs Kollmeier ont remporté en 2019 un deuxième prix au concours international « Grand Prize Virtuoso » et se sont produites au Concertgebouw d’Amsterdam à cette occasion.

Concert parrainé par « Le Sanglier des Ardennes »

Au programme :

Trio pour flûte, violoncelle et piano, premier mouvement, Carl Maria Von Weber (1786-1826)

Méditation hébraïque pour violoncelle et piano, Ernest Bloch (1880-1959)

Sonate pour flûte et piano, Robert Muczynski (1929-2010)

« La petite marchande », sur le court-métrage « Petite Marchande d’allumettes », Virginie Tasset (1990-)

***

Trio pour flûte, violoncelle et piano, premier mouvement, Nikolaï Guirchevitch Kapoustine (1937-)

Assobio a jato, pour flûte et violoncelle, Heitor Villa-Lobos (1887-1959)

Vox Balaenae for three masked players, George Crumb (1929-)

L’édition 2020 est en préparation
Pensez à réserver

Durbuyssimo

Vendredi 23 octobre à 20h00
Eglise de DURBUY
Trio O³

V2

Samedi 24 octobre à 15h30
Salle Mathieu de Geer à Barvaux
NezRouge#Quatuor

nez rouge

Samedi 24 octobre à 20h00
Lieu à déterminer
Bacchus quartet
 

quatuor

Dimanche 25 octobre à 11h00
Eglise romane de Wéris

Concert jeunes talents : Carte blanche au pianiste Mario Giovanelli

piano

Dimanche 25 octobre à 15h30
Eglise romane de Wéris

Marianne Croux  (soprano)
 

Marianne